Pour qui votent-ils au fédéral?

Voilà un certain temps que je n’ai pu écrire de billet. Vous m’excuserez de cette absence, mais la rumeur veut que j’aie une thèse de doctorat à terminer et elle a occupé beaucoup de mon temps ces derniers jours.

Les excuses étant faites, nous voilà maintenant aux perceptions quant aux intentions de vote fédérales des journalistes et chroniqueurs. Je procèderai de la même manière que lors du dernier billet qui traitait de leurs intentions de vote provinciales. Je vous rappelle encore une fois que, puisque l’échantillon n’est pas représentatif de l’ensemble de la population, il faut interpréter les résultats en conséquence en se concentrant sur la comparaison entre les différents groupes de répondants. À cet égard, vous pouvez lire la petite notice méthodologique ici (section «Méthodologie et données»).

Si vous ne les avez pas déjà lus, vous pouvez lire le premier billet traitant du niveau d’accord avec les journalistes ou chroniqueurs chez les répondants, le second billet traitant de la perception de biais à leur égard et le troisième billet traitant de leurs intentions de vote provinciales.

La perception du vote fédéral

La figure ci-bas rend compte des résultats pour chaque journaliste ou chroniqueur chez tous les répondants. Comme lors du dernier billet, ils sont ordonnancés suivant la proportion de répondants qui affirment ne pas savoir pour qui ils votent. Cette proportion est exprimée en pourcentage et se lit de gauche à droite en gris. Les pourcentages de répondants croyant qu’un journaliste ou chroniqueur vote pour un certain parti se lisent de droite à gauche et sont colorés suivant les couleurs traditionnelles des partis politiques fédéraux.

votefed_all

Encore une fois, Alec Castonguay et Sébastien Bovet sont les deux pour qui les répondants ont le plus tendance à dire ne pas savoir, avec près de 50% des répondants dans cette situation. À l’inverse, Jean Lapierre est celui pour qui les répondants ont le moins tendance à dire ne pas savoir. Une très large majorité de répondants croit que Jean Lapierre vote pour le parti libéral, ce qui est tout à fait cohérent avec son histoire politique personnelle. Parmi ceux qui tentent une réponse, ils sont plus nombreux à croire que Chantal Hébert, Gilbert Lavoie, Yves Boisvert et Vincent Marissal votent aussi pour les libéraux. À l’inverse, une proportion plus grande de répondants tentant une réponse croit que Antoine Robitaille, Michel David et Josée Legault votent pour le Bloc québécois. Notons aussi que Richard Martineau est le seul envers qui les répondants ont tendance à croire qu’il vote pour le parti conservateur. Finalement, les répondants sont beaucoup plus divisés à l’égard des autres journalistes ou chroniqueurs.

La perception du vote fédéral chez les électeurs du PLC

La figure suivante rend compte des perceptions quant au vote fédéral pour les électeurs du PLC. Chez ceux qui tentent une réponse, ils sont plus nombreux à penser que Gilbert Lavoie, Chantal Hébert, Yves Boisvert, Vincent Marissal et Jean Lapierre votent comme eux. À l’inverse, ils ont nettement tendance à croire qu’Antoine Robitaille et Michel David votent pour le Bloc alors qu’ils sont presque unanimes pour dire que c’est aussi le cas de Josée Legault.

votefed_plc

De manière générale, les résultats chez les électeurs libéraux sont très similaires à ceux observés chez l’ensemble des électeurs. Il y a ici et là quelques petites différences mineures, mais elles sont tellement petites qu’il semble que les électeurs libéraux n’ont pas une perception particulière qui diffère de celle de l’ensemble des répondants.

La perception du vote fédéral chez les électeurs du PCC

La figure suivante rend compte des résultats pour les électeurs du parti conservateur. Il saute immédiatement aux yeux que ceux-ci ont des perceptions très différentes. Notons tout d’abord qu’ils ont beaucoup moins tendance à affirmer ne pas savoir pour quel parti vote un journaliste ou chroniqueur. Cela indique qu’ils ont très nettement la perception de savoir pour qui ils votent et qu’ils ont donc tendance à être moins incertains quant à leur perception. À l’exception de Richard Martineau, envers qui ils sont plus nombreux à croire qu’il vote comme eux, les répondants conservateurs ont nettement tendance à penser que les journalistes et chroniqueurs votent pour des partis différents du leur.

votefed_pcc

Très clairement, les répondants conservateurs ont plus tendance à croire que Chantal Hébert, Gilbert Lavoie, Yves Boisvert Vincent Marissal et Jean Lapierre votent pour les libéraux. Ils ont aussi encore plus tendance à croire qu’Antoine Robitaille, Michel David, Josée Legault et Anne-Marie Dussault votent pour le Bloc. Globalement, nous remarquons aussi que les répondants conservateurs ont un peu plus tendance à croire que certains votent pour le NPD, c’est notamment le cas de Patrick Lagacé par exemple.

La perception du vote fédéral chez les électeurs du Bloc québécois

La figure suivante rend cette fois compte des résultats pour les répondants votant pour le Bloc québécois. On remarque d’abord que les répondants bloquistes ont aussi tendance à penser qu’Antoine Robitaille et Josée Legault votent pour le bloc. Ils ont cependant tendance à croire plus fortement que Chantal Hébert, Yves Boisvert, Gilbert Lavoie et Vincent Marissal votent pour les libéraux. Remarquons aussi que, contrairement aux répondants votant pour des partis fédéralistes, ils ont nettement plus tendance à croire qu’Anne-Marie Dussault vote pour les libéraux. À cet égard, la différence est encore plus marquée si on les compare aux répondants conservateurs qui semblent largement convaincus qu’elle vote pour le Bloc ou le NPD.

votefed_bloc

La perception du vote fédéral chez les électeurs du NPD

Finalement, la figure suivante rend compte des réponses des répondants votants pour le NPD. La première chose qui saute aux yeux est que, tout comme les électeurs de Québec solidaire (dans le dernier billet), les électeurs du NPD ont nettement plus tendance à affirmer ne pas savoir pour qui vote un journaliste ou chroniqueur, mais l’effet est un peu moins fort que pour les électeurs solidaires.

votefed_npd

Les répondants du NPD ont aussi un peu plus tendance à penser qu’Antoine Robitaille, Michel David et Josée Legault votent pour le Bloc. Ils semblent également avoir plus tendance à penser que Chantal Hébert, Vincent Marissal et Yves Boisvert votent pour les libéraux. Par ailleurs, ils ont un peu plus tendance à penser que Patrick Lagacé vote comme eux. Cependant, contrairement aux électeurs des autres partis, ils demeurent beaucoup plus divisés dans leurs perceptions. À l’exception de Richard Martineau et de Jean Lapierre, pour qui ils croient respectivement qu’ils votent pour le parti conservateur et les libéraux, le portrait général est beaucoup moins clair.

Conclusion

Finalement, nous voyons encore une fois que l’affiliation partisane des répondants affecte leurs perceptions quant au vote des journalistes et chroniqueurs. À l’exception de ceux qui sont généralement considérés comme étant plus «officiellement» affichés, les répondants ont généralement tendance à penser que les journalistes ou chroniqueurs ne votent pas comme eux, ce à quelques exceptions près. On remarque aussi que les répondants conservateurs ont nettement plus tendance à penser savoir pour qui vote chacun des journalistes ou chroniqueurs et qu’ils ont aussi nettement plus tendance à avoir l’impression que ceux-ci votent pour le Bloc québécois. Un peu comme les répondants solidaires, les répondants du NPD sont quant à eux beaucoup plus incertains et ont plus tendance à affirmer ne pas savoir.

Le prochain billet portera sur les perceptions à l’égard des intentions de vote référendaires des journalistes et chroniqueurs. Je vous invite à souscrire au blogue si vous ne l’avez pas déjà fait afin de recevoir une notification par courriel lors de la publication des billets. Vous n’avez qu’à entrer votre adresse courriel dans la boîte en haut à droite.

Finalement, si vous avez des questions ou des idées de billet pour des sujets que vous aimeriez que j’explore, n’hésitez surtout pas à les soumettre plus bas dans les commentaires!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *